Activités de Cimes 2016-2017

  •       7 Rendez-vous mensuels

 

13 octobre 2016 – Suzanne Perier nous a présenté l’Orthoptie.

 

Prescription médicale obligatoire.
On peut faire un dépistage dès les premiers mois de vie.
Consulter en cas de difficultés lecture, écriture, maux de tête, rougeurs oculaires démangeaisons, picotements…Beaucoup de « dys » ont des problèmes d’orthoptie.

 

Toute prise en charge commence par un bilan orthoptique, évaluation des capacités visuelles.

 

Bilan optomoteur : évalue la capacité à orienter le regard (axes visuels, œil directeur)
Bilan sensoriel : capacité de discrimination (acuité, stéréoscopie, champs visuels)
Bilan fonctionnel : relation vision / action.

 

Projets de soin : rééducation, prismes , lunettes, chirurgie.

 

Rééducation en 10-15 séances, éventuellement par cures. La correction tient au minimum 2 ans, si elle dure moins, présence d’un autre problème (appareil dentaire, par ex).

 

 

14 novembre 2016 Laurence Baudot nous parle de la Graphothérapie

 

Plaidoyer pour une écriture manuscrite ! Le geste crée la mémoire sensori-motrice, facilite l’apprentissage de la lecture et la mémorisation.

 

L’apprentissage de l’écriture est un long processus, un acte neurologique complexe.
Il a besoin de la latéralisation, d’une organisation spatio-temporelle, de développement affectif. Ecrire c’est se socialiser, intégrer des règles, c’est une représentation de soi.

 

La dysgraphie c’est une qualité d’écriture déficiente sans déficit neurologique ou intellectuel.

 

La graphothérapie est une rééducation pour acquérir ou retrouver aisance, rapidité, lisibilité  (réintégration des gestes de base, tenue du crayon, posture,…)

 

10-15 séances de 30-45 mn 1 fois par semaine. Agir dès que la difficulté est remarquée.

 

 

14 décembre 2016 - Teresa Esquivel, Psychologue clinicienne et psychothérapeute

 

Les activités de médiation en thérapie de l'enfant

 

Fonction et buts :

 

Proposer un travail de figuration qui favorise la symbolisation.
Compléter ou suppléer le langage verbal.
Support de l’imaginaire
Selon la Gestalt, la figuration donne une forme à la vie psychique, elle figure l’infigurable
Crée un espace transitionnel, intermédiaire entre le dedans et le dehors
Développe la capacité de représentation
Favorise la structuration dynamique de l’image du corps.

 

Médiations proposées aux enfants :

 

Dessin
Jeu figuratif
Pâte à modeler
Jeu de sable et objets
Dans une moindre mesure : livres, petites marionnettes.

 

 

 18 janvier 2017 - Marguerite Chéron, nutritionniste, docteur en Pharmacie.

 

Bien dans son assiette, bien dans sa tête !

 

*La grande histoire : Changement rapide depuis l’industrialisation : apport de nouvelles molécules.

 Au niveau de l’intestin des éléments (mucus..) filtrent les toxiques : pas de problème si les quantités sont petites.

 

* La petite histoire, la nôtre : Avant la naissance, l’intestin du bébé est stérile. Le microbiote (notre carte d’identité) est acquis dans les voies génitales, lors de l’allaitement, par les mains des parents…Il représente 60% de notre immunité

 

*Epigénétique : effet de notre environnement

 

*Qualité des nutriments.

 Importance de l’équilibre jour-nuit : beaucoup d’hormones sont synthétisées pendant le sommeil.

 Renouvellement des cellules de l’intestin (8m tous les 5 jours)

* Les sucres : aliment principal pour l’enfant (nutriment principal du cerveau)

                      Les fibres des grains complets font que le sucre se régule en 3 h.

                      Vitamines et minéraux sont les allumettes des réactions chimiques !

 *Les graisses : réserve, 50% du poids du cerveau, isolant (= conduction électrique optimale)

                      Transportent les vitamines liposolubles.

                      Par jour : 2 c à s de beurre (ou équivalent) ou 4c à s d’huile d’olive.

                      Vit E dans toutes les huiles végétales (antioxydant)

 *Les protéines : servent à nous construire

 8 ac aminés viennent exclusivement de l’alimentation (tous dans l’œuf).

 Céréales (riches en méthionine) et légumineuses (riches en lysine) sont complémentaires.

 

* Alimentation et TDAH (carence en sérotonine : irritabilité, impulsivité, intolérance, dysfonctionnement de la chaine de fabrication de la dopamine).

 Protéines au petit déjeuner

 Pas de protéines animales le soir mais fruits, légumes et légumes secs.

 

28 février 2017 - Annie Fajoles, enseignante formée au coaching

 "Retrouvez le plaisir de faire des maths !

 Annie, enseignante en BTS, côtoie de nombreux élèves rebutés en math. Comment y remédier ? Comment les remettre à niveau ? Donner un regard neuf, qu’ils aient du plaisir à comprendre ?

 Nous participons à un brain storming très enrichissant sur le volume d’un cylindre.

 Lorsqu’une personne a du mal avec les notions abstraites, elle a besoin de se les représenter !

 

 23 mars 2017 - Luc-André Hervé, Podologue - posturologue

 

"Bien dans ses baskets !  La posturologie au service des apprentissages

 

Etude pluridisciplinaire de la posture et de ses dérèglements, étude de la stabilité.

 

Système sensorimoteur automatique. 3 centres :

 *différents capteurs de la proprioception (mécanorécepteurs, l’info est donnée par contact, très fins).

 *le cerveau

 *muscles (effecteurs des ordres)

 

Pour le podologue : le capteur plantaire est primordial (contact avec l’extérieur). Il va orienter le système sans le contraindre (semelles posturales).

 

Podologie et dyslexie :

 *l’instable perd ses capacités cognitives

 *pour lire, la rétine doit être bien stabilisée

 

Porter des chaussures simples, elles doivent juste protéger du froid, des cailloux. Attention aux chaussures trop amorties.

 

Si un enfant court partout, c’est que ça lui coute moins cher !

 

18 mai 2017 - Isabelle Hoermann, Kinésiologue 

 

 Rebranchez les circuits ! Les réflexes archaïques dans les apprentissages

 

 Les réflexes archaïques entrainent, suite à un stimulus, des réactions involontaires qui doivent peu à peu laisser la place à des mouvements volontaires.

 

Le travail utilise des mouvements rythmiques.

 

Y penser lors de difficulté dans l’apprentissage de la lecture, de l’écriture ; en cas d’hyperactivité, d‘énurésie, d’encoprésie, de problèmes de posture.

 

Le travail apporte une sécurité intérieure, installe une bonne base cognitive.

 

  •  ·        Le bureau s’est réuni à 7 reprises

 

Des modules de formation ont été mis en place.

Nous avons continué à enrichir et mettre à jour le site de Cimes.

 

  •  ·           Cimes a participé à la vie d’Elancourt :

 

Journée de la femme à l’Agora, Forum des associations, Journée santé-prévention, Matinée des association,…

 

  • ·         Cimes a assuré 5 permanences