Art thérapie

 

L'art-thérapie est une pratique qui consiste à créer les conditions favorables au dépassement des difficultés personnelles par le biais d'une stimulation des capacités créatrices.

La création artistique offre un accès à des sentiments enfouis et développe un langage symbolique permettant de les assimiler.

Les supports sont variés : peinture, collage, modelage, conte, marionnette, danse…

Une séance d’art-thérapie se déroule en 3 temps majeurs : identification de l’objectif, pratique artistique, échange verbal. Les productions ne sont pas analysées mais servent de support à la parole du patient.

On sait aujourd’hui que la pratique de l’art-thérapie abaisse de façon significative l’anxiété.

L’art-thérapie est particulièrement adaptée aux enfants et adolescents qui ont des difficultés pour :
- s’exprimer et communiquer verbalement avec les autres
- organiser et structurer leurs pensées
- relier leurs paroles, leurs mots à leurs ressentis, leurs émotions à leur corps.

Histoire
On attribue généralement l’origine de l’art-thérapie au peintre anglais, Adrian Hill, qui en fit le premier l’expérience en 1940. Tuberculeux et placé en sanatorium, il entreprit, durant sa convalescence, d’entamer une flânerie sur papier qui, au grand étonnement des médecins, lui octroya un rétablissement rapide. « Lorsqu’il est satisfait, l’esprit créateur […] favorisera la guérison au cœur du malade », écrivit-il. Intéressée par cette approche, la Croix-Rouge britannique l’utilisa avec ses patients. En 1950, les premiers programmes de formation en art-thérapie virent le jour aux Etats-Unis. En France , elle a été reconnue par la communauté scientifique en 1986, au cours d’un congrès international.

 

 

A lire
L’Art-thérapie, Dr Jean-Pierre Klein , Puf, collection « Que sais-je », 1997.

 


 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

A lire
L’Art-thérapie, Dr Jean-Pierre Klein , Puf, collection « Que sais-je », 1997.

 


 


 


 

 

A lire
L’Art-thérapie, Dr Jean-Pierre Klein , Puf, collection « Que sais-je », 1997.